mercredi 27 juillet 2011

A l'arrache

 Je ne m'attarderais pas sur la réalisation de ce bustier... Comme c'est la partie de mon costume qui ne sert que à se déguiser, je l'ai réalisé avec une méthode qui m'est très très familière : à l'arrache


L'idée de départ était de prendre un vieux patron de bustier que j'ai chez moi (et qui n'a servi qu'à faire des costumes, mais c'est le patron dont je me suis le plus servi), et de le modifier pour faire un espèce de corset médiéval (historiquement, c'est plus 17e siècle, mais on va pas chipoter)
Bon, on vous l'a déjà sûrement dit, mais "à l'arrache" n'est pas une bonne méthode de couture. On s'en rend compte très rapidement. Dialogues choisis :
" Je vais faire ça rapidement, on découpe, on coud tout ça, et le surfilage c'est pour les mauviettes ! "
" Bizarre, ça à pas l'air d'être à la bonne taille, comme s'il manquait une pièce entre ces deux là... "
" oh, mais c'est quoi ce morceau de patron, il manque 2 pièces en fait ! "
" #5@§!;, pourquoi ça ne fonctionne pas ? La pièce est découpée à l'envers ! "
" non, mais b/!;$£ de ¨£ù%/., je suis ENCORE obligée de tout découdre pour la 6e fois ! "
" Ah, ça y est, c'est fini, je vais pouvoir... passer 10 mn à couper tout les fils qui s'effilochent avant de le porter "

Bon, par contre, mon costume était quand même joli, et j'avais une super coiffure ! (ignorez le cadavre de bouteille sur la photo)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire