jeudi 31 mars 2011

Where are they now ? -2KCBWDAY4


Avant / Before

J'aurais pu vous parler du col que j'ai fait à ma coloc quand on vivait ensemble, et qui l'a accompagnée jusqu'en Allemagne, ou elle vit maintenant. Ou des voyages qu'ont pu faire les tricots que j'avais faits en Argentine, qui ont bien alourdi ma valise au retour. De tous ces projets, qui, finalement, n'ont jamais été portés, pas qu'ils soient ratés ou moche, mais simplement mal adaptés.

I could talk about the snood I made for my flatmate when we lived together, now living its snood life in Germany with her. Or about the travelling projects I made while in Argentina, that made my suitcase heavy for the return flight. About all these projects, that were never worn, not because of their defaults or ugliness, but because they were not adapted to the person.
Maintenant / Today
Mais je vais vous parler de mon projet le plus utilisé, sans aucun doute, parce que c'est encore aujourd'hui le plus pratique et celui que j'aime le plus. Mes mitaines Veyla, qui restent toujours dans la poche de mon manteau ou au fond de mon sac.
Le modèle est vraiment très joli, facile à porter mais quand même raffiné, avec ses poignets en dentelle et le joli détail des boutons. Et on a toujours besoin de mitaines, non?

But I will talk to you about my most used projects, still the most practical of all and the one I love most. My Veyla mitts, always in my coat pocket or in the bottom of my bag.
A very pretty pattern, easy to wear but still refined, with its lace cuffs and cute buttons. And who doesn't need mitts, right?

La laine que j'ai utilisée (Milana Cashmere feel) est sans doute la plus luxueuse que j'ai pu avoir entre les mains (mais pas la plus chère). 90% mérinos, 10% cachemire, incomparablement douce et chaude, une couleur magnifique en prime. Je ne sais pas si on peut la trouver en France par contre...

The yarn I used (Milana Cashmere feel) is probably the most luxuous I had in my hands (but not the most expensive). 90% merino, 10% cashmere, incredibly soft and warm, with a beautiful color on top. I don't know if you can find it outside Argentina, though...
Mais voilà, c'est sans doute la délicatesse de la laine, et l'usage intensif que j'en ai fait, qui me font penser que, dans quelques temps (une ou deux saisons, peut-être),  mes mitaines ne seront plus. Elles commencent à boulocher et à se feutrer de plus en plus. Les motifs de dentelle sont de moins en moins visibles, et les boutonnières tiennent de moins en moins. Il faudrait que je les garde pour les grandes occasions, mais j'aime trop porter cet objet de luxe sur moi, ce sentiment de fierté qu'on a à les mettre, et à se dire "c'est moi qui l'ai fait". Et puis, tant pis, je les aurais aimées toutes les fois ou je les ai portées, un beau destin pour un projet, non? 

But the delicate yarn, with the intensive use I made of theses mitts lead me to think that in a few seasons (one or two, maybe), my mitts won't be anymore. They start pilling and felting in some places. The lace pattern is less visible, and the buttonholes are not fit anymore. I should keep them for special times, but I like wearing this luxurious item too much, this feeling of pride I feel when I put them on, thinking "I made these". And so what? I loved them every time I wore them, a nice fate for a project, isn't it?

Ca vous fait la même chose, à vous, quand vous portez un objet que vous avez fait?

Do you feel the same when you wear something you made?


Pour lire les autres articles d'aujourd'hui, tapez 2KCBWDAY4 dans votre moteur de recherche
If you want to read other articles about this topic, type 2KCBWDAY4 in your search engine

4 commentaires:

  1. mes veyla ne m'ont pas quitté de tout l'hiver, elles sont en alpaga comme mon ishbel
    pour que le motif soit bien visible, tu peux essayer de les rebloquer
    je n'aime pas que les choses s'usent mais hors de question de les ranger pour les conserver précieusement et je suis contente quand on me dit qu'elles sont jolies

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle histoire ! Moi aussi j'ai porté pendant 2 hivers, tous les jours, mes mitaines (violettes) et maintenant elles boulochent, feutrent... mais qu'importe, je n'aurais pas pu faire sans. Et le jour où elles sont trop abîmées ; sera l'occasion de m'en refaire une paire... ! (l'hiver prochain !) :-) Bizzz

    RépondreSupprimer
  3. Oh moi aussi, je les aurai portées tant et plus... en plus, elles doivent être super douces. C serait un crime de ne pas en profiter ! Des vrais doudous de mains !!!

    RépondreSupprimer
  4. @toutes: c'est sur, c'est quand même pour les porter qu'on fait toutes ces jolies choses. Et puis, comme dit La Ptite Bête, quand elles seront vraiment usées, on en refera d'autres!

    RépondreSupprimer