lundi 28 mars 2011

Knitting and Crochet Blog week - 2nd Edition #1


C'est l'histoire de deux châles, deux laines, deux déceptions. Deux ouvrages qui auraient pu être très beaux, mais qui ne se sont pas montrés à la hauteur. Deux contes qui nous apprendront à mieux choisir sa laine et son ouvrage.

It's a story about two shawls, two yarns, two disappointements. Two projects that might have been beautiful, but were not up to one's expectations. Two tales that will teach us how to choose better yarns for better projects.

La première histoire est une histoire de qualité. Lorsque j'ai fait mon textured shawl, j'avais choisi une laine  basique trouvée dans une boutique en Argentine. C'était mon premier châle, je ne savais pas vraiment comment je le souhaitais. A l'usage, la laine s'est révélée bien trop épaisse, faisant un tissu trop serré et bien trop lourd à porter autour du cou. 

The first tale is a tale of quality (or weight). When I made my textured shawl, I chose a basic yarn found in an Argentinian shop. It was my first shawl, and I did not quite well knew what I was doing. I realised afterwards that the yarn was much to bulky, making a very tight fabric too heavy to wear around the neck.


La deuxième histoire est une histoire de quantité. Après la déception du premier châle, j'ai choisi, pour Ishbel, une laine parfaite, la Malabrigo sock. D'une douceur incroyable, avec des variations de couleurs magnifiques (et impossibles à photographier). En conjugant cela avec un modèle très très beau, on devrait arriver à un résultat extraordinaire, non? Sauf que... l'écheveau que j'avais prévu a rendu l'âme avant la fin, amputant le châle de ses derniers rangs. Ceci ne m'a pas permis de le bloquer correctement, ce qui fait un Ishbel qui roulotte. Je le reprendrais en version plus petite, pour pouvoir, quand même, profiter de cette laine extraordinaire!

The second tale is one of quantity. After my first shawl's disappointement, I chose, for Ishbel, a perfect yarn, the Malabrigo sock. Incredibly soft, with magnificent color variations (impossible to photograph). Conjugued with a beautiful pattern, it should become an extraordinary object, doesn't it? Well... the skein I had did not go all the way to the end, and I had to finish before the end. This led to further blocking trouble, and I have a shawl with a messy edge. I will have to unravel it and make a smaller version, in order to be able to enjoy this extraordinary yarn!

Moralité: choisissez avec soin, aussi bien sur la quantité que sur la qualité... Et si vous vous trompez, vous pouvez toujours recommencer.

Morality: choose wisely, qualitatively as well as quantitatively... And if you are wrong, you can still start over.

3 commentaires:

  1. En effet ton ishbel semble magnifique c'est dommage de le laisser comme ça

    Par contre pour le textured j'ai eu le meme souci avec le mien, pour mon second j'ai changé d'aiguilles en prenant un 0.5 de plus et il est beaucoup plus sympa je trouve (alors qu'il y a plus de laine il fait plus leger, plus agréable a porter et les motifs ressortent mieux)

    RépondreSupprimer
  2. ton ishbel est magnifique même vu d'ici ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. @cemoiquilafee: merci pour Ishbel, c'est vraiment la laine qui fait tout! Et pour le textured, j'y penserais la prochaine fois, merci!

    @Chrystel: merci!

    RépondreSupprimer